La Porte des Enfers – Laurent Gaudé

Publié le par Mona

 

La-porte-des-enfers---Laurent-Gaude-copie-1.jpg


Matteo voit mourir son fils de 6 ans sous ses yeux, atteint par une balle perdue lors d’une fusillade, à Naples. A partir de ce moment-là sa vie n’est plus que souffrances et regrets. Sa femme disparaît, après avoir demandé à Mattéo de venger son fils.


Mattéo passe son temps dans son taxi, à errer dans les rues désertes de la nuit napolitaine. Un jour, il prend à bord une femme qui pour tout paiement lui paye ses consommations dans un bar. C’est là qu’il rencontre le professeur Provolone, surnommé le professeur fou. Il lui indique qu’il connait le chemin des Enfers, là où est son fils…


Je pensais au départ que ce roman se déroulerait dans le milieu de la mafia italienne, que Mattéo essaierait de s’infiltrer dans ce milieu pour pouvoir trouver l’assassin de son fils. En fait il n’en est rien. Ce roman nous entraîne dans un récit fantastique, qui reprend le mythe des Enfers, du Purgatoire, etc. Notre personnage va essayer de retirer son enfant des griffes de la Mort.


C’est évidemment très noir, mais en même temps très abordable pour quelqu’un comme moi qui n’aime pas forcément les polars et en particulier les romans « gore » (et ça ne l'est pas du tout, je vous assure). Prévoyez quelques heures de disponibilité car ce récit est captivant, vous ne pourrez plus laisser ce livre jusqu’à la dernière page.

 

A lire pour les amateurs de récits fantastiques et bien sûr à pour tous ceux qui aiment cet auteur.


Extrait :


 « La société d’aujourd’hui, rationaliste et sèche, ne jure que par l’imperméabilité de toute frontière mais il n’y a rien de plus faux…On n’est pas mort ou vivant. En aucune manière…C’est infiniment plus compliqué. Tout se confond et se superpose…Les Anciens le savaient…Le monde des vivants et celui des morts se chevauchent. Il existe des ponts, des intersections, des zones troubles…Nous avons simplement désappris à le voir et à le sentir… »

(p.140)



La Porte des Enfers – Laurent Gaudé

Actes Sud, 2008, 267 p.

ISBN :978-2-7427-7704-4

Commenter cet article

Luna 21/06/2011 11:32


J'ai beaucoup aimé l'univers de ce livre : on s'y croirait vraiment ! Tout droit sorti d'un reportage qui se veux "choc" sur le sud de l'Italie...
Je crois que le pire dans le livre c'est que les personnages sont crédibles et que leur histoire est horrible : le "ça n'arrive qu'aux autres" est assez difficile à dire ici, parce que ce sont des
situations dont on a peur, mais on sait forcément que la mort d'un proche finira par arriver à un moment où à un autre...
C'est vraiment un livre à lire !

Si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...
Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!


Mona 10/07/2011 22:04



Oui, et c'est un livre qui nous emporte, c'est difficile de le laisser de côté pour le reprendre le lendemain. autant prévoir un créneau de 2-3h00 et le lire d'une traite !