Quartier lointain – Jirô Taniguchi

Publié le par Mona

 

Quartier-lointain---Jiro-Taniguchi.jpg 

Hiroshi Nakahara, cadre de 48 ans, se trompe de train après une soirée très arrosée. Alors qu’il doit rejoindre sa femme et ses deux filles à Tokyo, il se retrouve par erreur dans le train qui le mène à sa ville natale, Kurayoshi. Là il décide de rendre une visite à sa mère, au cimetière. Mais sur place il est pris d’un malaise et se réveille…dans son corps d’adolescent de 14 ans, à l’époque de ses 14 ans, tout en étant toujours un homme de 48 ans dans sa tête !

 

Il décide de rentrer dans son ancienne maison familiale, et là il retrouve sa mère et sa grand-mère, toujours vivantes, sa sœur encore enfant, et surtout son père. Il comprend alors qu’il a peut-être une seconde chance pour empêcher son père de les quitter définitivement, sans laisser d’adresse, un jour d’août 1963. Pour cela il va devoir tenter de comprendre les raisons de son départ, mais aussi se remettre dans la peau d’un adolescent de 14 ans, de se remettre aux études, etc…

 

Cette BD est un vrai coup de cœur : les dessins sont très beaux, l’histoire captivante. L’auteur utilise des plans qui pourraient être utilisés au cinéma, c’est superbe. D’ailleurs les droits ont été rachetés au cinéma, et une production réalisée par Sam Gabarski sortira le 20 mai 2010 en Allemagne et en septembre 2010 en France.  Cependant ce film a été "européanisé" et cela n'a plus rien à voir avec l'oeuvre originale. Pour plus d'infos et la bande annonce du film (en allemand), c'est ici.

 

Cette bande-dessinée a obtenu:

  • Le Prix du meilleur scénario au Festival d’Angoulême 2003.
  • Le Prix Canal BD des librairies spécialisées 2003.
  • Le Prix de la meilleure BD adaptable au cinéma au Forum de Monaco 2004.

 


Quartier lointain – Jirô Taniguchi

Edition intégrale, traduit du japonais par Kaoru Sekizumi et Frédéric Boilet

Casterman, 406 pages, 2008.

ISBN : 2-203-39644-9

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

la librivore 01/05/2010 00:28


Et bien, c'est un sacré festival de récompenses ! J'aime assez la BD également, il y a vraiment de très belles choses.


Mona 01/05/2010 16:20



Ah oui vraiment c'est une belle découverte. Même des non-amateurs de BD peuvent tomber sous le charme de cet album, car c'est vraiment différent du reste.